* Artistes:

* Biographie

Portugal. The man

Portugal. The Man
Basé à Portland, Oregon et formé en 2003, Le Quatuor américain Portugal. The Man cultive un pop-rock à tendance psychédélique avec un soin qui ne l'empêche guère d'être prolifique puisqu'il publie en six ans d'existence pas moins de six albums. En 2011, après Signature avec le label Atlantic Records distribué par Warner, le septième In the Mountain In the Cloud voit la notoriété du groupe de John Gourley atteindre l'Europe. En 2013, la sortie de l'album Evil Friends produit par Danger Mouse apporte les signes d'une reconnaissance internationale.

Contrairement à ce que son nom indique, Portugal The Man est né à Portland, Oregon, en 2003, grâce à la dissolution d'un groupe de rock hardcore nommé Anatomy Of A Ghost où officiaient le bassiste Zachary Scott Carothers et le chanteur et guitariste John Baldwin Gourley. Ce dernier est également un auteur-compositeur de talent que ne saurait réfuter son travail à venir dans Portugal. The Man.

Le rock venu du froid

Zachary Caroters et John Gourley sont originaires de l'état réputé pour son froid légendaire, l'Alaska. Lorsque Anatomy Of A Ghost se délite, Gourley pense aussitôt à un nouveau projet aux antipodes de son précédent groupe : Portugal. The Man. Après quelques mois en duo, Gourley et Carothers recrutent Wesley Hubbard, un autre ex-Anatomy of a Ghost, le guitariste Nick Klein et Harvey Tumbleson. Ces deux derniers quittent le groupe l'année suivante tandis que le batteur Jason Sechrist rentre dans le groupe. Un premier album, Waiter: You Vultures! paraît chez un label indépendant, Fearless Records, au début de l'année 2006.

Aléas de line-up

Après deux maxis publiés en 2007, It's Complicated Being A Wizard et Devil Say, I Say Air, Portugal. The Man enregistre un second album, Church Mouth (2007). Le groupe entame ensuite une tournée à travers les Etats-Unis et fait même quelques dates en Europe, sans pour autant y percer véritablement. En 2008, il prend congé de Fearless Records et, face au départ de Hubbard, recrute le claviériste Ryan Neighbors. En septembre de la même année, un troisième album richement orchestré, Censored Colors, est publié par le groupe qui, n'estimant alors ne jamais être aussi bien servi que par soi-même, a créé le label Approaching AIRballoons en partenariat avec Aqual Vision Records. Son line-up, lui, se détermine de manière pérenne autour des quatre musiciens que sont John Gourley, Zack Carothers, Ryan Neighbors et Jason Sechrist.

Premier passage

Après des mois passés en tournée et un concert remarqué au festival Lollapalooza de Chicago, Portugal. The Man publie The Satanic Satanist au printemps 2009. Produit par Paul Q. Kolderie, réputé pour ses collaborations avec Radiohead et Pixies, cet album marque un tournant dans la carrière du groupe. Plus personnel, plus abouti, accompagné d'un clip (celui de « Do You ») il marque leur entrée dans la cour des grands - en devenir. Il sera suivi de son pendant acoustique, The Majestic Majesty, en juillet 2009.

En route pour le succès

Après un cinquième opus à tendance électronique et plutôt réussi, American Ghetto (2010), Portugal. The Man éprouve le besoin de prétendre à plus de visibilité. Par chance, c'est l'année où le prestigieux label américain Atlantic Records (Warner Music sur le reste du monde) les prend sous son aile. In the Mountain In the Cloud paraît donc en 2011 et s'offre les services du producteur John Hill et du maître du son Andy Wallace (pour le mixage). Son pop-rock psychédélique fait aussitôt des émules en Europe, qui le reçoit comme le premier album du groupe. Le court-métrage Sleep Forever réalisé par Michael Ragen et diffusé dans le réseau indépendant marque la dernière apparition de Ryan Neighbors et Jason Sechrist, remplacés respectivement par Kyle O'Quin aux claviers et Kane Ritchotte à la batterie.

Copyright 2013 Music Story Sophie Rosemont

* Top titres:

*
Portugal. The Man - Feel it still
*
*
*
*
 

* Clip Video:

 

 
Copyright 2017 / - Tous droits réservés. "Webradio onair66.com" * Mention legale *